Grèves : un syndicaliste appelle Franck Riester à aider le secteur du spectacle vivant

  • A
  • A
Fabrice Roux propose de créer un fonds d'aide. 1:30
Fabrice Roux propose de créer un fonds d'aide. © Europe 1
Partagez sur :
Fabrice Roux, du syndicat national des entrepreneurs du spectacle, appelle Franck Riester et le gouvernement à "réfléchir très sérieusement à la mise en place d'un fonds d'intervention" pour aider les petites structures, qui souffrent des conséquences de la grève contre la réforme des retraites. 
INTERVIEW

Spectacles annulés, difficultés à se déplacer qui occasionnent des frais supplémentaires... Même en tournée, le secteur du spectacle subit de plein fouet les conséquences de la grève contre la réforme des retraites. Si l'Opéra de Paris a déjà perdu plusieurs millions d'euros de recettes, la situation peut être encore plus tendue pour les petites structures. Invité du Grand journal du soir d'Europe 1 jeudi, Fabrice Roux, du syndicat national des entrepreneurs du spectacle, en appelle donc à Franck Riester pour les aider. 

La mise en place d'un fonds d'intervention

"J'ai entendu sur Europe 1 le ministre de la Culture dire qu'il était en train de regarder comment nous accompagner, moi j'ai une proposition : il y a quelques temps, suite aux attentats, un fonds d'urgence a été mis en place, et je pense qu'aujourd'hui le gouvernement serait bien inspiré de réfléchir très sérieusement à la mise en place d'un fonds d'intervention", lance Fabrice Roux.

Ce fonds "pourrait venir en aide aux plus fragiles d'entre nous. Évidemment, les plus gros théâtres s'en sortiront [malgré la grève], mais les plus petits ont des difficultés."

Europe 1
Par Ugo Pascolo