Grand débat national : la restitution des contributions aura lieu le 8 avril

  • A
  • A
Près de 1,5 million de personnes se sont exprimées lors du "grand débat" selon Emmanuelle Wargon.
Près de 1,5 million de personnes se sont exprimées lors du "grand débat" selon Emmanuelle Wargon. © Capture d'écran
Partagez sur :
Alors que le "grand débat national" s'est officiellement achevé le 15 mars, les contributions seront restituées le 8 avril, après des débats à l'Assemblée nationale. 

La restitution des contributions des Français au "grand débat national" aura lieu le 8 avril, avant des décisions du président "quand (il) le souhaitera", a indiqué jeudi la secrétaire d'Etat Emmanuelle Wargon. Après deux mois de débat, qui s'est clos pour sa première partie le 15 mars, "on n'a pas tout à fait fini et (...) on restitue le 8 avril autour du Premier ministre et du gouvernement tout ce que les Français ont dit pour qu'on partage cette belle matière du grand débat", a déclaré sur Sud Radio Emmanuelle Wargon, une des deux ministres chargés d'animer le grand débat.

Des décisions quand Macron "le souhaitera"

Donc "restitution le 8 avril et des décisions quand le président le souhaitera", a-t-elle martelé, en soulignant que traiter les contributions de "presque 1,5 million de personnes qui se sont exprimées (...) prend du temps". D'autant qu'"on s'est engagé à la transparence et à l'exhaustivité", a fait valoir la secrétaire d'Etat à la Transition écologique. Organisée par la mission du grand débat en amont des discussions parlementaires, la réunion de restitution des contributions rassemblera le Premier ministre, des membres du gouvernement, les cinq garants du grand débat, auxquels les prestataires retenus pour exploiter les remontées restitueront ces contributions, a précisé Matignon.

Des débats à l'Assemblée

Les députés débattront dans l'hémicycle du Palais Bourbon des thèmes de la consultation le 2 avril (transition écologique, fiscalité et dépenses publiques) et le 3 avril (démocratie et citoyenneté, organisation de l'Etat et services publics). Une déclaration du gouvernement devant l'Assemblée nationale, sans vote, est prévue le 9 avril, avant une seconde devant le Sénat le 10. Lancé le 15 janvier en Normandie par le président Emmanuel Macron pour répondre à la crise des "gilets jaunes", le grand débat s'est officiellement achevé le 15 mars et a été suivi de deux week-ends de conférences citoyennes. L'exécutif s'est donné jusqu'à la mi-avril pour décider ce qu'il compte faire de ces propositions.