"Gilets jaunes" : les dons du Téléthon en baisse à la mi-journée

  • A
  • A
Les dons du Téléthon était en légère baisse à la mi-journée. © PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Le compteur du Téléthon dépassait samedi à la mi-journée les 12 millions d'euros, en léger recul par rapport à 2017, en pleine mobilisation des "gilets jaunes".

Le compteur du Téléthon dépassait samedi à la mi-journée les 12 millions d'euros, en léger recul par rapport à l'édition 2017. Le marathon télévisuel est en effet bousculé par la mobilisation des "gilets jaunes".

Un contexte particulier. "Nous sommes un peu en retard par rapport à l'année dernière, on ne peut pas faire abstraction du contexte", selon Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM-Téléthon. Des animations et défis prévus à Paris, Bordeaux ou Rouen ont dû être annulés en prévision de l'acte IV des "gilets jaunes". Il y a un an, l'édition 2017 avait eu lieu en même temps que l'hommage à Johnny Hallyday.

 

La très grande majorité des 20.000 points d'animation prévus pour récolter des dons a toutefois été maintenue. La mobilisation pour le Téléthon dans les petites villes et villages "fait chaud au coeur", a souligné Laurence Tiennot-Herment, annonçant un chiffre de 250.000 bénévoles. Baptisée "Vaincre la maladie", l'édition 2018 témoigne des premiers succès de la thérapie génique pour guérir certaines maladies génétiques rares.

Un essai clinique encourageant. France 2 a notamment diffusé des images émouvantes de l'évolution après traitement d'un bébé atteint d'une maladie rare des muscles, la myopathie myotubulaire. Cette anomalie génétique entraîne une faiblesse musculaire extrême et une insuffisance respiratoire sévère. Mais 12 semaines après une injection lui apportant un gène sain, dans le cadre d'un essai clinique de la société Audentes Therapeutics, le bébé tient assis et attrape des objets.

Ce résultat prometteur ouvre "une nouvelle ère", selon Serge Braun, directeur scientifique de l'AFM-Téléthon. Appliquer la thérapie génique aux muscles, qui représentent 30% de la masse corporelle, représentait un niveau de difficulté inédit. "On est a à un tournant historique du Téléthon, on a fait tomber un mur de l'impossible", a souligné Laurence Tiennot-Herment. Le compteur du Téléthon affichait à 13h 12.313.977 euros de promesses de dons, contre plus de 13 millions à la même heure en 2017.