Explosion à Lyon : le préfet du Rhône renforce les mesures de sécurité

  • A
  • A
Pascal Mailhos
Pascal Mailhos a annoncé un "encadrement renforcé des manifestations" et "un renforcement du dispositif 'Sentinelle'". © PASCAL PAVANI / AFP
Partagez sur :
Alors que plusieurs rassemblements sont annoncés samedi à Lyon, le préfet Pascal Mailhos a annoncé un "renforcement des mesures de sécurité" ainsi qu'une "interdiction de manifestation dans le nord de la presqu'île de Lyon de 12 heures à 20 heures".

Le préfet du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes Pascal Mailhos a annoncé "renforcer les mesures de sécurité" dans la ville de Lyon où "plusieurs rassemblements" sont annoncés samedi, au lendemain de l'attaque au colis piégé qui a fait treize blessés légers.

La préfecture "a renforcé le dispositif mis en place pour assurer la sécurité des rassemblements" prévus dans la ville, indique le préfet dans un communiqué, alors que "le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a appelé les préfets à renforcer la sécurité des sites accueillant du public et des rassemblements publics". "Plusieurs rassemblements sont déclarés samedi dans Lyon, certains réunissant plusieurs milliers de personnes, notamment une manifestation déclarée en faveur du climat, un rassemblement déclaré 'Pour une Algérie libre' et un possible rassemblement non-déclaré du mouvement des 'gilets jaunes'", a-t-il précisé.

Parmi les mesures annoncées par les autorités figurent notamment une "interdiction de manifestation dans le nord de la presqu'île de Lyon de 12 heures à 20 heures", un "encadrement renforcé des manifestations" et "un renforcement du dispositif 'Sentinelle'". La préfecture, qui appelle "l'ensemble de la population au sens des responsabilités" prévoit encore des forces de l'ordre "prépositionnées dans les lieux stratégiques d'affluence du public" et des "contrôles préventifs (…) au plus proche des rassemblements" mais aussi "sur les axes (routiers) principaux et secondaires".

 

La réception des basketteuses de l'Asvel maintenue. Malgré l'explosion survenue vendredi après-midi, la mairie a "décidé de maintenir la réception en l'honneur de l'équipe de Lyon Asvel féminin, championne de France de basketball", organisée samedi soir à l'Hôtel de Ville, a annoncé la ville dans un communiqué. Les joueuses de Lyon Asvel ont remporté jeudi leur premier titre de championnes de France, deux ans après le rachat du club par Tony Parker, en s'imposant à domicile 75 à 61 contre Montpellier. "On va les accueillir, mais ce sera plus dans le recueillement que dans la fête que nous souhaitions faire", avait déclaré un peu plus tôt aux journalistes le maire de Lyon et ancien ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.