Des locaux syndicaux vandalisés à Auxerre

  • A
  • A
La Maison des Syndicats d'Auxerre a été visitée, avec des portes "fracturées" et "des portes d'armoires métalliques tordues".
La Maison des Syndicats d'Auxerre a été visitée, avec des portes "fracturées" et "des portes d'armoires métalliques tordues". © Flickr Police nationale
Partagez sur :
Dans la nuit de mardi à mercredi, des locaux CGT, CFDT, CFE-CGC et CFTC ont été vandalisés, a indiqué la police. La CGT a indiqué avoir porté plainte. 

Des locaux syndicaux ont été vandalisés dans la nuit de mardi à mercredi à Auxerre, ont indiqué vendredi une source policière et la CGT, qui a porté plainte pour cet acte non revendiqué.

Dans la nuit de mardi à mercredi, des locaux CGT, CFDT, CFE-CGC et CFTC "ont été mis à sac", a assuré Pascal Fournet, membre de la direction de la CGT. Il y a eu des "portes défoncées, bureaux et armoires fracturés, documents jetés au sol", selon un communiqué de la confédération. L'information a été confirmée de source policière, selon laquelle, la Maison des Syndicats a été visitée, avec des portes "fracturées", "des portes d'armoires métalliques tordues" et des tiroirs "enlevés et vidés sur le sol".

Des sigles et symboles nazis retrouvés en décembre en Haute-Saône. Des locaux CGT ont également été vandalisés fin décembre à Vesoul, en Haute-Saône, où ils ont été "maculés (de nuit évidemment) de sigles et symboles nazis", selon la CGT. Une enquête préliminaire a été ouverte et il n'y a aucune interpellation pour l'instant, de source policière. La CGT a porté plainte le 26 décembre selon la même source.