De l’Ethiopie à l’empire ottoman en passant par l’Italie : la longue histoire du café

  • A
  • A
Le café est bu dans le monde entier.
Le café est bu dans le monde entier. © CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :
Avant de devenir l’une des boissons les plus bues au monde, le café a mis du temps pour se répandre. Notre chroniqueur Olivier Poels a retracé ses origines, depuis la Préhistoire en Ethiopie jusqu’à sa démocratisation en Europe grâce aux marchands italiens. 

Contrairement à une idée reçue, le café ne vient pas d’Amérique du sud. Les premières traces de la boisson, désormais consommée dans le monde entier, remontent à la Préhistoire, en Ethiopie. Puis les Ottomans ont été les premiers à en cultiver, avant que les marchands italiens n’en rapportent en Europe. Notre chroniqueur Olivier Poels a raconté la longue histoire du café dans l’émission Historiquement vôtre. 

"On boit du café en France depuis quatre siècles. Tout a commencé en Ethiopie, et non pas en Amérique du sud. En Ethiopie, le café arabica est consommé depuis la Préhistoire. Une légende culinaire raconte qu’un éleveur de chèvres avait constaté que ses chèvres mangeaient des petites baies rouges, en l'occurrence des grains de café, et qu’elles avaient beaucoup de vigueur et ne dormaient jamais. Il s’est dit que ça devait venir de l’alimentation, d’où l’idée d’en consommer. Voilà pour la légende. 

Mais on sait qu’on consomme du café depuis la Préhistoire. Au début, ils mangeaient et mâchaient les grains de café. Puis l’idée est venue de faire infuser les grains dans les liquides. 

Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "A table !" pour exceller derrière les fourneaux avec les recettes, conseils et trucs & astuces de Laurent Mariotte, ses chroniqueurs et ses invités.

Abonnez-vous ici https://newsletter.europe1.fr/gastronomie/

Les Ottomans, les premiers à se lancer dans la culture du café

Le café va voyager avec les pèlerins qui se rendent à La Mecque. Mais c’est le peuple ottoman, au 15e siècle, qui va en premier se lancer dans la culture du café. A partir de ce moment-là, le caféier originaire d’Ethiopie va être planté ailleurs, et les vertus de cette boisson vont être louées pour ses vertus énergisantes. 

En Europe au 17e siècle grâce aux marchands italiens 

Le café arrive au 17e siècle en Europe grâce aux marchands d’épices italiens. Immédiatement, la boisson rencontre un vif succès. Petit à petit, on va améliorer les techniques en les torréfiant et en améliorant la préparation. En 1855, il y a une invention majeure d’Edward Loisel de Sante : le premier percolateur. Cette invention va modifier totalement la manière de consommer les cafés, puisqu’on n’aura plus des cafés filtre ou infusés, mais un système d’extraction avec de la pression."

La recette de côte de veau au jus de café

Cuisez votre côte de veau de manière traditionnelle. 

Au moment de la laisser reposer, déglacer la poêle avec un café serré. 

Ajouter un peu de fond de veau, du sel et du poivre et laisser réduire.