Crues dans le Sud-Est : "Depuis 16h vendredi, je n'ai toujours pas de nouvelles"

, modifié à
  • A
  • A
crues sud est 1:33
Les crues ont coupé du monde des villages entiers, plongeant dans l'inquiétude les proches des habitants. © AFP
Partagez sur :
Les crues qui se sont abattues dans le Sud-Est de la France ont coupé du monde plusieurs villages et plongé dans l'angoisse les proches de ces habitants. C'est notamment le cas de Thierry, qui n'a pas de nouvelles de sa femme et de ses trois enfants depuis plus de 24 heures. 
REPORTAGE

"Depuis 16 heures vendredi, je n'ai toujours pas de nouvelles." Dans le Sud-Est, les violentes intempéries qui se sont abattues, notamment sur les Alpes-Maritimes, ont coupé du monde des villages entiers. C'est le cas de celui de Thierry, qui habite dans un hameau en altitude devenu inaccessible depuis vendredi. "Une antenne du réseau téléphonique a dû tomber, parce que rien ne passe, ni le téléphone, ni internet… je ne sais pas ce qu'il se passe", explique ce père de trois enfants au micro d'Europe 1. 

Des routes impraticables 

Alors comme d'autres, Thierry est obligé d'attendre. Et cela pourrait durer longtemps, car les routes ont été lourdement endommagées, voire complètement détruites par endroit. Malgré le ballet de poids lourds qui amènent des engins de chantiers pour des réparations, certains villages sont toujours coupés du monde. Par dépit, certains tentent tout de même de regagner leur domicile au lieu de patienter, au prix d'un très long détour. 

Un détour de quatre heures pour regagner son domicile

"D'après mon GPS, j'ai quatre heures de route", raconte au micro d'Europe 1 David. Un détour considérable, puisqu'il met normalement 15 minutes à rallier son domicile depuis son point de départ. "Si je veux rentrer voir ma femme, mes enfants et constater les dégâts, c'est le seul moyen." Mais en plus d'être long, le périple de David est hasardeux : il n'est même pas certain de réussir à accéder à son village ce soir. 

Europe 1
Par Stéphane Frangy, édité par Ugo Pascolo