Crue de la Seine : fin de la vigilance orange à Paris

, modifié à
  • A
  • A
La Seine a commencé lundi sa lente décrue, après avoir atteint son pic à 5,85 m.
La Seine a commencé lundi sa lente décrue, après avoir atteint son pic à 5,85 m. © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :
La Seine avait atteint son pic de crue lundi dernier à 5,85 m. Paris était en vigilance orange depuis le 23 janvier.

Après presque deux semaines de surveillance, Paris n'était plus placé lundi en vigilance orange inondations, la Seine ayant largement entamé sa décrue dans la capitale, a indiqué Vigicrues dans son dernier bulletin.

Vigilance orange depuis le 23 janvier. En raison des risques de crues liés à des précipitations exceptionnelles en décembre et janvier et à des sols saturés d'eau, la ville de Paris avait été placée le 23 janvier en vigilance orange. La Seine avait ensuite atteint son pic de crue à Paris lundi dernier (5,85 m) avant de commencer sa lente décrue, ralentie par de nouvelles précipitations en milieu de semaine dernière. Lundi vers 16 heures, le fleuve atteignait 5,25 m au pont d'Austerlitz.

Cette crue parisienne a notamment provoqué des perturbations dans les transports, avec la fermeture du tronçon central de la ligne du RER C dans la capitale jusqu'au 10 février au moins.

Sept départements encore concernés. De nombreux autres départements des bassins de la Seine, du Rhin ou encore du Rhône avaient également été placés en vigilance orange inondations en janvier. Lundi, selon Vigicrues, sept départements étaient toujours concernés par la vigilance orange, uniquement sur le bassin de la Seine où des débordements étaient toujours en cours : autour des boucles de la Seine en aval de Paris et sur la partie aval de la Marne en amont de Paris.