Couvre-feu contre le coronavirus : ce que vous pourrez faire, ce qui sera interdit

, modifié à
  • A
  • A
Confinement Coronavirus Couvre-feu Covid
Le couvre-feu prendra effet dès samedi soir, 21 heures, dans plusieurs grandes villes de France. © Ludovic MARIN / AFP
Partagez sur :
Le couvre-feu instauré en Île-de-France et dans huit métropoles françaises n'est pas "une interdiction de circulation", a expliqué Emmanuel Macron devant les Français, mercredi soir. Pour autant, ce régime appliqué dès samedi oblige la population concernée à respecter des règles qui rappellent le confinement. Explications.
DÉCRYPTAGE

C'est l'annonce principale de l'interview d'Emmanuel Macron sur la deuxième vague du coronavirus, mercredi soir : des couvre-feux seront appliqués localement, dès samedi soir, dans huit métropoles françaises et dans la totalité de l'Île-de-France. Cette forme de confinement nocturne sera en vigueur de 21 heures à 6 heures, durera au moins quatre semaines et concernera environ 20 millions d'habitants. Europe 1 vous explique ce qu'il est possible ou non de faire lorsque vous vivez sous ce régime censé limiter les réunions privées.

Ce que vous pourrez continuer de faire

• Circuler librement entre 6 heures et 21 heures

Cela va de soi, mais vous pourrez vous déplacer librement de 6 heures et 21 heures, car aucun confinement local n'a pour l'heure été décrété.

• Partir en vacances ou changer de région

Vous pourrez vous déplacer librement dans toute la France, une précision très attendue à moins de deux jours des vacances de la Toussaint : "On n'empêchera pas les gens (…) de partir en vacances", a indiqué le président. "Demander aux gens de rester chez eux dans des appartements et de ne pas aller dans un lieu de vacances, honnêtement, ça serait disproportionné."

• Se rendre ou revenir du travail

Oui, vous pourrez vous rendre sur votre lieu de travail ou rentrer chez vous après 21 heures si vous en revenez. "Nous allons continuer à travailler. (…) Évidemment, pour toutes celles et ceux qui rentrent du travail à 21 heures ou qui travaillent de nuit, il y aura une autorisation." Idem pour "toutes celles et ceux qui ont des urgences, par exemple sanitaires".

• Prendre les transports à toute heure

Conséquence logique de la possibilité de se rendre ou de revenir du travail, "il n'y aura pas de restrictions des transports" lors du couvre-feu nocturne, a assuré mercredi Emmanuel Macron. "Il y a des gens qui continueront à travailler la nuit, ou en soirée, ou le matin tôt", avance Emmanuel Macron.

• Aller au restaurant, au cinéma ou au théâtre

Le couvre-feu n'implique pas la fermeture des lieux de convivialité comme les restaurants ou les cinémas. Il faudra néanmoins prendre ses précautions pour pouvoir rentrer chez soi pour 21 heures : cette heure ne correspond pas à la fermeture de ces établissements, mais au moment où vous devrez avoir cessé de vous déplacer sans autorisation.

• Passer la soirée (et la nuit) chez quelqu'un d'autre

Le régime du couvre-feu diffère de celui du confinement dans la mesure où il n'est pas obligatoire de rester chez soi. Vous pouvez vous donc rendre chez des amis ou des membres de votre famille à condition d'y arriver avant 21 heures et de partir après 6 heures du matin. Et à condition, bien sûr, de respecter les gestes barrières. Mercredi soir, Emmanuel Macron a insisté sur le besoin de limiter le nombre de convives à six.

Ce que vous ne pourrez plus faire

• Être hors de chez vous entre 21 heures et 6 heures, sans justification

Si vous n'êtes pas concerné par les dérogations mises en place par l'exécutif, les forces de l'ordre pourront vous verbaliser : "Il y aura des contrôles et des amendes", promet Emmanuel Macron, avec une amende de 135 euros en cas d'infraction, comme pour le non-port du masque. Ce sera 1.500 euros en cas de récidive. Les Français ont été exemplaires pendant le confinement, car ils ont compris que c'était pour protéger les plus fragiles et soignants. Si on ne veut pas prendre des mesures plus dures dans 15 jours ou un mois, il y aura des contrôles."

• Faire du sport en extérieur après 21 heures

Même règle que pour les sorties "classiques" : le footing et le vélo sont possibles entre 6 heures et 21 heures, mais pas la nuit. En revanche, pour l'heure, il n'est pas obligatoire de porter le masque en journée lorsqu'on fait du sport.

• Aller dans les bars

L'application du couvre-feu n'implique pas la réouverture des bars dans les zones d'alerte maximale. Ceux-ci, s'ils ne proposent pas de nourriture sur place, resteront fermés pendant au moins quatre semaines dans les territoires concernés.

Des précisions attendues jeudi

Le Premier ministre Jean Castex et plusieurs ministres détailleront les nouvelles mesures lors d'une conférence de presse jeudi, à 14 heures. Cela concernera notamment le couvre-feu.