Combat de boxe entre un policier et un caïd : "C'est une façon de parler le langage de ces jeunes", défend le maire de Quimper

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Interrogé par Europe 1, Ludovic Jolivet, le maire de Quimper, prend la défense d'un policier de sa commune visé par une enquête administrative après un combat de boxe filmé au téléphone portable. 
RÉACTION

La vidéo est devenue virale, ce week-end. On y voit un policier national de Quimper affronter un caïd de l'un des quartiers de la ville, dans un combat de boxe "à la loyale", avec gants et protège-dents... le tout en uniforme. Les faits remontent à mercredi soir, selon nos confrère du journal Le Télégramme.

>> Alors qu'une enquête administrative a été ouverte à la demande du préfet du Finistère, le maire de la commune prend la défense du fonctionnaire sur Europe 1 : 

"Ce policier a dit 'non, je vais faire mon métier'"

"Je le soutiens, parce que cet agent-là est un agent très engagé, victime de harcèlement", explique Ludovic Jolivet (Agir). Selon Le Télégramme, le policier aurait répondu à un défi lancé par le jeune homme. "Dans beaucoup de villes de France, la police a parfois tendance à ne pas aller là où il se passe des méfaits parce qu'elle n'a pas envie d'être caillassé. Ce policier-là, qui était brocardé, a dit 'non, je vais faire mon métier, je viendrais la tête haute'. C'est une façon de parler le langage de ces jeunes", estime l'édile.

"Les jeunes du quartier sont venus le saluer, pour dire respect. Je demande une mansuétude de la part de la hiérarchie", poursuit Ludovic Jolivet, alors que l'enquête en cours ouvre la voie à des sanctions, envers le policier, décoré de la médaille de la bravoure. Ce dernier connaissait bien son adversaire du jour, puisque caïd et policier... ont un temps été licenciés dans le même club de boxe de la ville.

Europe 1
Par Théo Maneval, édité par Margaux Lannuzel