Christian Quesada reste en prison avant son procès pour pédopornographie

  • A
  • A
© Capture d'écran TF1
Partagez sur :
La cour d'appel de Lyon a rejeté, ce mardi, la demande de libération de Christian Quesada. L'ex-star des 12 coups de midi est en détention provisoire pour "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques". 

La chambre de l'instruction de la cour d'appel lyonnaise a refusé ce mardi la demande de libération de Christian Quesada. Dans l'attente de son jugement pour "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques", il a été placé en détention provisoire en mars dernier. 

L'ex champion des 12 coups de midi avait reconnu avoir dialogué sur internet avec une mineure en se faisant passer pour un garçon mineur et lui avoir demandé de se dénuder. Des images et vidéos de mineurs et d'enfants subissant des viols et agressions sexuelles avaient également été retrouvée sur son ordinateur.

C'est la deuxième fois en huit mois que la demande de libération de Christian Quesada est rejetée.

Au moins cinq nouvelles plaintes

Selon le parquet de Bourg-en-Bresse, au moins cinq nouvelles plaintes à son encontre, demandant vérification, ont été enregistrées dans l'Ain depuis celle de la première plaignante. 

L'homme de 55 ans avait déjà été condamné une première fois en 2002 pour exhibition sexuelle et en 2009 pour détention et consultation d'images pédopornographiques.