Bordeaux s'active contre le gaspillage et pour l'innovation alimentaire des initiatives dans les cantines scolaires

1:41
  • Copié
, modifié à
Dans le cadre des Trophées de l’Avenir, Europe 1 récompense les entreprises, associations ou collectivités pour leur audace, leur innovation et leur côté visionnaire. La ville de Bordeaux est en lice dans la catégorie "Collectivités locales".

Bordeaux a un objectif : être la première ville française contre le gaspillage et pour l’innovation alimentaire. Chaque jour dans les 105 écoles maternelles et élémentaires publiques de Bordeaux, 16.000 enfants déjeunent à la cantine, grâce aux repas préparés par les cuisines centrales SIVU. Depuis quelques années auprès des élèves, la ville mène plusieurs actions autour de l’éveil au goût, du développement durable et de la réduction du gaspillage alimentaire au sein de ses restaurants scolaires.

De nouvelles initiatives sont déployées progressivement dans les écoles, comme le recyclage des bio-déchets, l’installation de tables de tri et de débarrassage, ou la cession d’excédents alimentaires à des associations. Si plusieurs opérations sont déjà engagées, le ville souhaite amplifier la démarche et aller encore plus loin.

Emmanuelle Cuny, adjointe au maire de Bordeaux chargée de l’éducation : "En parallèle, la mairie de Bordeaux fait de la lutte contre le plastique une priorité. Plusieurs actions concrètes ont déjà été engagées pour bannir son usage, notamment dans les cantines scolaires et les crèches. Un plan plus général regroupant de nombreuses mesures a été voté au conseil municipal de novembre 2019, pour aller encore plus loin que la réglementation actuelle."