Affaire Matzneff : le parquet de Paris ouvre une enquête pour viols sur mineur

, modifié à
  • A
  • A
Une enquête pour "viols sur mineurs" a été ouverte contre l'écrivain Gabriel Matzneff (photo d'archives). 1:04
Une enquête pour "viols sur mineurs" a été ouverte contre l'écrivain Gabriel Matzneff (photo d'archives). © Pierre GUILLAUD / AFP
Partagez sur :
Une enquête pour viols sur mineur a été ouverte par le parquet de Paris après la publication du livre de l'éditrice Vanessa Springora, "Le consentement", qui raconte une relation entretenue avec l'écrivain alors qu'elle n'avait même pas 14 ans.  Le parquet indique que les investigations "s'attacheront à identifier toutes les autres victimes éventuelles". 

Le parquet de Paris a annoncé vendredi dans un communiqué avoir ouvert une enquête pour viols sur mineur, suite à la parution du livre de Vanessa Springora, qui raconte une relation entretenue avec l'écrivain Gabriel Matzneff alors qu'elle n'avait même pas 14 ans. "Après avoir analysé l'ouvrage Le consentement, paru le 2 janvier", le parquet indique avoir ouvert une enquête "du chef de viols commis sur la personne d'un mineur de 15 ans au préjudice, notamment, de Vanessa Springora". 

Vanessa Springora a indiqué dans un entretien au Parisien qu'elle n'envisageait pas de porter plainte. Mais le parquet de Paris a décidé de s'auto-saisir de l'affaire dans le cadre d'une "enquête d'initiative". "À quatorze ans, on n'est pas censée être attendue par un homme de 50 ans à la sortie de son collège, on n'est pas supposé vivre à l'hôtel avec lui, ni se retrouver dans son lit, sa verge dans la bouche à l'heure du goûter", raconte Vanessa Springora dans son ouvrage. La différence d'âge entre elle et l'écrivain pourrait entrer dans la définition de "contrainte" qui constitue un viol. La prescription pour ce type de faits est passée à 30 ans après la majorité de la victime. 

"Identifier toutes les autres victimes éventuelles"

"Au-delà des faits décrits par Vanessa Springora dans son livre, les investigations, confiées à l'Office Central de Répression des Violences faites aux Personnes (OCRVP), s'attacheront à identifier toutes les autres victimes éventuelles ayant pu subir des infractions de même nature sur le territoire national ou à l'étranger", ajoute le communiqué. Gabriel Matzneff a publié le quinzième volet de ses journaux intimes en novembre dernier. Dans ses ouvrages, il avait notamment raconté des relations avec de très jeunes garçons aux Philippines. 

Le goût autoproclamé de l'écrivain, aujourd'hui âgé de 83 ans, pour les mineures et pour le tourisme sexuel avec de jeunes garçons en Asie avait jusqu'ici très peu fait ciller.