Pécresse : la fraude "ne sera pas tolérée"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La fraude aux examens et aux concours "ne sera pas tolérée" et la République sera "extrêmement ferme" en la matière, a déclaré vendredi la ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, en visite au lycée Turgot à Paris sur les questions d'orientation des lycéens.

"Je salue le travail des inspecteurs qui, sur un certain nombre d'examens cette année, on fait un travail remarquable pour mettre en évidence des fraudes et pour qu'on puisse prendre des sanctions immédiates. La fraude ne sera pas tolérée, les examens et les concours ne seront pas dévalorisés", a-t-elle ajouté.

"Nous allons prendre des mesures pour éviter ce type de fraude. Je crois qu'il faut aussi relativiser les incidents qui se sont produits. Aujourd'hui nous sommes en mesure de prendre un certain nombre de précautions qui permettront que de tels incidents absolument regrettables ne se reproduisent pas à l'avenir", a-t-elle conclu à ce sujet.

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP