La France doit-elle légiférer sur la négation du génocide arménien ?

  • A
  • A
Partagez sur :
LA QUESTION DU JOUR - L'Assemblée examine jeudi une proposition de loi punissant la négation du génocide arménien de 1915.

C’est un texte dont Ankara ne veut pas entendre parler. L’Assemblée doit examiner jeudi une proposition de loi condamnant à un an de prison et 45.000 euros d’amende, la négation du génocide arménien de 1915. Une proposition qui divise en France et provoque la colère des autorités turques.