Cinéma : bientôt un "débat pédagogique"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - "Il y a eu un amalgame entre le cinéma français et les acteurs qui gagnent beaucoup d'argent", a regretté sur Europe1 Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture, assurant que le système de financement du cinéma français était juste car "permet un financement des petites productions par les grosses."

>> A LIRE AUSSI - Filippetti défend le financement du cinéma

Au sujet des films pré financés par les chaînes de TV, la ministre assure que les "chaîne publiques soutiennent des films de la diversité, des films à petit budget, à une exception près" de l'ordre de 1% par an.

À la question de savoir si le salaire de l'acteur producteur Dany Boon (2 millions par an) la choque, Aurélie Filippetti a rappelé "qu'il ne s'agit pas d'argent public" et a annoncé un "débat pour faire de la pédagogie" autour du système de financement du cinéma français.

>> A LIRE AUSSI - Dany Boon lève le voile sur son salaire