Masque obligatoire dans les lieux publics clos : ce qui change à partir de lundi

, modifié à
  • A
  • A
Le masque sera obligatoire dans tous les lieux publics clos à partit de lundi. 0:53
Le masque sera obligatoire dans tous les lieux publics clos à partit de lundi.
Partagez sur :
A partir de lundi 20 juillet, les Français devront tous être équipés de masques s’ils entrent dans un lieu public clos. Alors que les nouvelles contaminations se multiplient, l’entrée en vigueur de cette obligation, initialement prévue pour le 1er août, a été avancée. 

Le port du masque sera obligatoire "dès lundi" en France dans les lieux publics clos, a annoncé samedi le ministre de la Santé Olivier Véran. Le président Emmanuel Macron avait déclaré le 14 juillet que l'obligation de porter un masque entrerait en vigueur le 1er août, mais la date a été rapidement avancée face aux critiques de médecins alertant sur des "signaux faibles" de reprise de l'épidémie de Covid-19 et sur le relâchement des mesures barrières.

Quels lieux sont concernés ?

Dès lundi, le port du masque sera obligatoire dans les grandes surfaces, les épiceries, les marchés couverts, les administrations ou encore les banques. Tous les Français de plus de 11 ans sont concernés.

"Cela concerne les commerces, établissements recevant du public, marchés couverts, banques... Gestes barrières et dépistage restent essentiels pour lutter efficacement contre le virus", a précisé le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans un tweet samedi. 

Pour rappel, le masque reste obligatoire dans les transports en commun (trains, bus et métros). Il l’est aussi dans les restaurants et les bars lors de déplacements à l'intérieur, de même que dans les cinémas, les théâtres et les musées.

A quoi s'exposent les contrevenants ?

Ce sera aux responsables des établissements de l’indiquer à leur clientèle. Il est possible de télécharger un panneau "port du masque grand public obligatoire" sur le site du gouvernement pour le poser sur la devanture. En cas de non-respect de cette règle, l’amende peut s’élever à 135 euros.

Ce sera aux responsables des établissements d’indiquer la nouvelle obligation à leur clientèle. Un panneau "port du masque grand public obligatoire" est à télécharger sur le site du gouvernement et à poser sur la devanture.

Quelle politique sur les lieux de travail ?

Ce décret ne concerne toujours pas les entreprises. Cela ne signifie pas pour autant que les travailleurs seront dispensés de masque au bureau. C’est à chacune de décider au cas par cas, précise le ministère de la Santé.

Europe 1
Par Nicolas Feldmann, édité par Antoine Cuny-Le Callet