Coronavirus : nos réponses à vos questions sur les symptômes de l'infection

  • A
  • A
Pas toujours facile de s'y retrouver face aux informations qui circulent sur le coronavirus (photo d'illustration).
Pas toujours facile de s'y retrouver face aux informations qui circulent sur le coronavirus (photo d'illustration). © AFP
Partagez sur :
Comment savoir si l'on souffre du coronavirus ou d'une autre infection bénigne ? Faut-il s'inquiéter si l'on perd le goût et l'odorat ? Est-il vrai que l'état des patients positifs se dégrade au cinquième jour ? Pour répondre à vos questions, Europe 1 fait le point sur ce que l'on sait des symptômes du coronavirus. 

Le coronavirus n'a pas encore livré tous ses secrets et la liste des symptômes s'allonge, laissant parfois les patients circonspects, notamment parce que certains signes sont semblables à ceux d'infections bénignes, comme la bronchite virale. A mesure que les scientifiques progressent dans l'appréhension du virus, Europe 1 vous éclaire sur ce que l'on sait de ses symptômes et de ses caractéristiques. Si la réponse à l'une de vos interrogations ne se trouve pas dans cet article, n'hésitez pas à nous écrire sur le compte Twitter d'Europe 1 #RadioOuverte ou appelez-nous au 3921 !

>> Les réponses à toutes vos questions sur le coronavirus, qu'elles concernent la santé, le confinement ou les enfants, sont à retrouver dans notre podcast dédié, "Ma question coronavirus". Il est disponible sur Europe1.fr, Apple podcasts et toutes vos plateformes d’écoute. 

Comment savoir si mes symptômes sont ceux du coronavirus ? 

Fièvre, toux, courbatures... La liste des symptômes les plus fréquents est connue mais dans certains cas, elle peut révéler une autre infection. Comment faire la différence ? Pour y voir plus clair, votre médecin traitant reste votre meilleur interlocuteur, si possible via une téléconsultation. Il vous est également possible de "tester" vos symptômes en ligne, grâce à un questionnaire détaillé, élaboré par un médecin sarthois. En cas de symptômes graves, il ne vous dispense évidement pas de consulter ou d'appeler le 15. Retrouvez tous les détails ici

Comment différencier la grippe du coronavirus ? 

Il convient pour l'instant de rester prudents, car les données dont on dispose sur les caractéristiques du coronavirus sont parcellaires. Les différences établies ne concernent pas les symptômes, mais le taux de contagion - les experts estiment que chaque malade du Covid-19 contamine en moyenne deux à trois personnes si aucune mesure n'est mise en place -, ou les traitements - il existe un vaccin contre la grippe, pas contre le coronavirus. Retrouvez tous les détails ici.

J'ai une conjonctivite, est-ce un symptôme ? 

Les ophtalmologistes signalent en effet des cas de conjonctivite associés au coronavirus... Mais le tableau clinique présente normalement d'autres symptômes, comme la toux ou la fièvre, caractéristiques de cette infection respiratoire. En résumé, si vous avez seulement une conjonctivite, il y a peu de risque qu'il s'agisse d'une manifestation du virus. S'il est associé à d'autres douleurs ou manifestations de l'infection, mieux vaut prendre un avis médical. Retrouvez tous les détails ici

J'ai perdu le goût et l'odorat, est-ce un symptôme ?

Oui. Les otorhinolaryngologistes (ORL), médecins spécialisés dans les maladies liées aux zones de l’oreille, du nez et de la gorge, ont alerté sur la recrudescence des cas d’anosmie, c'est-à-dire la disparition de l’odorat sans nez bouché, qui peut être doublée de l’agueusie, la disparition du goût. Mais ces symptômes sont aussi présents chez des patients atteints de la grippe... Là encore, la consultation médicale est donc toute indiquée, pour établir un tableau clinique complet. Retrouvez tous les détails ici. 

Malade depuis cinq jours, mes symptômes s'aggravent. Est-ce le coronavirus ? 

C'est en effet l'une des caractéristiques du coronavirus, notamment chez les personnes sans autres problèmes de santé : après environ cinq - ou six - jours de manifestation très légère du virus, par exemple par un simple rhume, le système immunitaire fatigue et les symptômes peuvent s'aggraver, notamment sur plan respiratoire. Cela représente une minorité des cas. Mais si vous êtes dans cette situation, mieux vaut consulter. Retrouvez tous les détails ici. 

Puis-je être moins vigilant si je suis du groupe sanguin "O" ? 

Selon une étude chinoise, les patients de ce groupe sanguin seraient moins à risque de développer le coronavirus que les autres. Des médecins ayant traité l'infection du Sras, au début des années 2000, disent avoir observé la même tendance. Mais cela n'est pas synonyme d'immunité pour autant : si les symptômes pouvant indiquer une forme grave du coronavirus se manifestent chez vous, il faut voir un médecin, quel que soit votre groupe sanguin. Retrouvez tous les détails ici

J'ai déjà eu le coronavirus, suis-je immunisé ? 

Si vous avez déjà été diagnostiqué positif et que vous avez guéri, vous ne présentez a priori pas de risque de développer le virus à nouveau... à court terme. Les membres du conseil scientifique qui conseil Emmanuel Macron cherchent cependant à mesurer le risque d'attraper le virus une deuxième fois plus tard, qui n'est pour l'instant pas exclu. Dans tous les cas, si plusieurs nouveaux symptômes se manifestent chez vous, le conseil est toujours le même : sollicitez un avis médical. Retrouvez tous les détails ici

 

 

 

Europe 1
Par Europe 1