Auto-censure, manque de temps : pourquoi les jeunes Français boudent le sport

, modifié à
  • A
  • A
© Pixabay
Partagez sur :
Une étude de l'OMS estime que 80% des adolescents dans le monde ne font pas assez de sport. Les jeunes Français sont largement concernés : ils n'arrivent qu'à la 119ème place du classement, sur 146 pays étudiés.

L’OMS tire la sonnette d’alarme. Dans le monde, quatre adolescents sur cinq ne font pas assez de sport, estime-t-elle, dans une étude publiée jeudi. Les jeunes Français sont très mal classés, à la 119eme place sur 146 pays étudiés.

Peu nombreux, donc, sont les adolescents français à suivre les recommandations de l’OMS, à savoir une heure d’activité physique par jour. Chacun a sa bonne raison. Il y a d’abord ceux, et surtout celles, qui se censurent. "Le foot me plaît, mais je trouve que c’est trop compliqué pour moi", pense une adolescente au micro d'Europe 1. Certains sont simplement (très) mal renseignés. "Si on fait trop de sport, j’ai entendu dire qu’on pouvait arrêter de grandir", affirme David, 13 ans.

Manque de temps

Et puis il y a ceux qui n’en ont pas le temps. C’est d’ailleurs l'argument qui revient le plus souvent. "Mon emploi du temps est très chargé en ce moment. Avec l’école, on finit la journée à 17h, pas besoin d’en rajouter", explique Faudé, un élève de 5eme. Pour répondre à l’argument du manque de temps, l’OMS préconise aux jeunes de favoriser les trajets à pieds ou à vélo.

Car le manque de sport a des conséquences bien réelles, qui vont bien au-delà des questions de poids. "Concrètement, ça veut dire qu’on entretient moins bien sa mémoire, ses capacités d'observation de l’environnement, et de compréhension du monde. On aura du coup des réflexes et des capacités adaptation beaucoup plus limitées", souligne Jean-François Toussaint, médecin du sport, interrogé par Europe 1. Un argument qui fait souvent mouche auprès des jeunes… et qui suscite de bonnes résolutions à l’approche de la nouvelle année.

Europe 1
Par Elise Denjean, édité par Laetitia Drevet