Parkinson : 1er test clinique pour un vaccin

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un premier test sur des patients pour un vaccin thérapeutique contre la maladie de Parkinson a été lancé en Autriche, une "première mondiale", a annoncé mardi la société de biotechnologie autrichienne Affiris.

"La première étude clinique au monde pour le développement d'un vaccin contre la maladie de Parkinson a été lancée par Affiris", a indiqué la société dans un communiqué. Le vaccin thérapeutique, appelé PD01A, s'attaque à une protéine, l'alpha-synucléine, qui joue un rôle important dans le développement et la progression de la maladie. Le PD01A doit "éduquer le système immunitaire pour qu'il génère des anticorps dirigés contre l'alpha-synucléine", a expliqué Affiris.

"Le vaccin offre pour la première fois la perspective d'un traitement des causes de la maladie de Parkinson", et non pas seulement de ses symptômes, a précisé la société. Selon l'état actuel des connaissances, la maladie de Parkinson est causée par des dépôts dans le cerveau d'alpha-synucléine sous forme pathologique. Une réduction des dépôts de cette protéine pourrait avoir des effets bénéfiques sur l'évolution de la maladie, selon Affiris.