Taxes américaines sur l'acier et l'aluminium : Castaner dénonce "l'irrationalité de Trump"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le délégué général de La République en marche!, Christophe Castaner, s'est insurgé dimanche contre les sanctions économiques décidées par Trump sur certains produits d'importation européens.

INTERVIEW

Minimiser, mais condamner quand même. Interrogé dimanche dans le Grand rendez-vous d'Europe 1 avec CNews et Les Echos sur la décision de l'administration Trump de taxer l'acier et l'aluminium européens, Christophe Castaner a dénoncé un choix irrationnel. 

Un impact faible. "Il y a dans ce dossier beaucoup d'irrationalité. D'abord, l'irrationalité économique. Ensuite, l'irrationalité politique de Donald Trump", a souligné le délégué général de La République en marche!. Néanmoins, rappelle-t-il, cette taxation reste limitée. "Sept milliards [d'euros] d'exportation vers les USA vont être l'objet d'une taxation. L'impact est faible."

En outre, "l'Europe a d'ores et déjà réagi", a rappelé Christophe Castaner, faisant allusion à la liste d'un certain nombre de produits qui pourraient faire l'objet, eux aussi, de taxes. "Elle a également saisi l'Organisation mondiale du commerce pour dire que cette décision [de Donald Trump] était illégale sur un plan juridique."