Guerre de l'acier entre les Etats-Unis et l'Union européenne : quel impact sur l'économie française ?

, modifié à
  • A
  • A
© SAUL LOEB / AFP
Partagez sur :
Le risque, c'est un effondrement des tarifs, et en bout de chaîne des menaces sur l'emploi. L'Union européenne réfléchit aux moyens de se protéger.

Le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross a annoncé jeudi que les États-Unis allaient appliquer vendredi d'importants tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium importés de l'Union européenne (UE), du Mexique et du Canada. L'UE , via Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a aussitôt répliqué en d faisant planer le spectre d'une guerre commerciale. Reste une question : quel impact cette guerre pourrait avoir pour l'économie française ?

Des quotas pourraient être instaurés. 700 millions d'euros. C’est ce que représentent les exportations françaises d’acier et d’aluminium vers les Etats-Unis. Une enveloppe qui n'est pas énorme, d'autant que sur certains produits dont les groupes américains ont besoin, Bercy estime qu'il pourrait y avoir des exemptions.

Plus largement, ce que craignent les entreprises du secteur, c'est une chute violente des prix. Pourquoi ? Parce qu'avec ces surtaxes sur l'acier et l'aluminium importés, les flux qui se dirigent d'habitude aux Etats-Unis pourraient se rediriger vers l'Union européenne. Pour l'acier, on parle de 30 millions de tonnes. Le risque, c'est donc un effondrement des tarifs, et en bout de chaîne des menaces sur l'emploi. C'est pour cela que l'Union européenne est aussi en train de réfléchir aux moyens de se protéger. Des quotas pourraient être instaurés sur les importations d'acier.