Sénatoriales : pour Larcher (LR), la majorité de droite devrait être "confortée"

, modifié à
  • A
  • A
Gérard Larcher prédit un recul des socialistes aux élections sénatoriales, "mais moins que prévu" (photo d'archives).
Gérard Larcher prédit un recul des socialistes aux élections sénatoriales, "mais moins que prévu" (photo d'archives). © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :
"Je pense que les socialistes reculeront, mais moins que prévu", estime le président du Sénat dans un entretien au "Parisien". 

Le président LR du Sénat Gérard Larcher estime vendredi dans Le Parisien que la majorité de droite devrait être "confortée", voire "progresser légèrement", lors des élections sénatoriales de dimanche.

"Une opposition exigeante". "Il faut toujours être extrêmement prudent mais je pense que l'ensemble des groupes qui composent la majorité sénatoriale, des Républicains aux Radicaux, devrait être conforté ou progresser légèrement", déclare Gérard Larcher. "Je pense aussi que les socialistes reculeront, mais moins que prévu". "Je veux que le Sénat incarne une opposition exigeante", affirme-t-il.

Pas "d'alignement des planètes". Gérard Larcher "souhaite que la majorité sénatoriale soit confortée, pour faire écho à la désillusion perçue par les élus locaux", "profondément déçus par les annonces du gouvernement de l'été". Selon lui, l'annonce du gel des dotations "qui cible notamment la France rurale" a été "un point de rupture de confiance". "Même chose avec la diminution brutale du nombre de contrats aidés". "Je sens qu'un certain nombre de délégués sénatoriaux vont favoriser un équilibre des pouvoirs", dit-il. "Le président de la République, qui souhaitait 'un alignement des planètes', risque de ne pas l'avoir".