Rapport du Giec : Emmanuel Macron appelle "tout le monde" à agir "maintenant"

, modifié à
  • A
  • A
Emmanuel Macron a réagi à la publication d'un rapport alarmant du Giec sur le réchauffement climatique.
Emmanuel Macron a réagi à la publication d'un rapport alarmant du Giec sur le réchauffement climatique. © THOMAS SAMSON / POOL / AFP
Partagez sur :
Le président de la République a estimé que "le rapport du Giec le prouve" : "Nous avons toutes les cartes en main pour lutter contre le réchauffement climatique." 

Emmanuel Macron a demandé lundi que "tout le monde agisse maintenant" contre le réchauffement climatique, après le rapport du Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) qui expose le risque d'un réchauffement de 1,5°C dès 2030 à moins d'une transformation du monde à grande échelle. "Le rapport du Giec le prouve scientifiquement : nous avons toutes les cartes en main pour lutter contre le réchauffement climatique. Mais il faut que tout le monde agisse maintenant !", a tweeté le chef de l'État.

Son message s'accompagne du mot-clé "One Planet Summit", sommet réunissant notamment de grandes entreprises qui s'engagent pour des actions en faveur du climat, largement initié par la France. Il cite aussi la Cop 24, qui doit se tenir en Pologne en décembre.

Un rapport alarmant. Dans un rapport publié lundi, les experts du Giec, réunis ces derniers jours en Corée du Sud, estiment que le monde devra engager des transformations "rapides" et "sans précédent" s'il veut limiter le réchauffement à 1,5°C.

Nicolas Hulot avait démissionné le 28 août de son poste de ministre de la Transition écologique en estimant que la politique du gouvernement n'était pas à la hauteur des enjeux. "Est-ce que les petits pas suffisent à endiguer, inverser et même à s'adapter, parce que nous avons basculé dans la tragédie climatique, et bien la réponse est non", avait-il déclaré. Il a été remplacé par François de Rugy, qui a assuré de son engagement "pour une politique de transformation, pas pour le statu quo", face au défi climatique.