Pas de hausse de la CSG pour les retraités gagnant moins de 2.000 euros par mois, annonce Emmanuel Macron

, modifié à
  • A
  • A
Macron 1280
Emmanuel Macron a fait un geste à destination des retraités, lundi soir. © LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Partagez sur :
Dans son allocution télévisée, lundi soir, le chef de l'État a annoncé que les retraités gagnant moins de 2.000 euros par mois verraient la hausse de la Contribution sociale généralisée annulée.

Pour tenter de répondre à la colère exprimée par les "gilets jaunes", Emmanuel Macron a annoncé plusieurs mesures sociales, lundi soir, lors d'une allocution télévisée. Le chef de l'État a ainsi indiqué qu'il n'y aurait pas de hausse de la Contribution sociale généralisée (CSG) en 2019 pour les retraités gagnant moins de 2.000 euros par mois.

Un effort "trop important" demandé aux retraités. "Pour ceux qui touchent moins de 2.000 euros par mois, nous annulerons en 2019 la hausse de la CSG subie cette année. L'effort qui leur a été demandé était trop important et n'était pas juste", a-t-il dit. Jusque-là, seuls les retraités gagnant moins de 1.200 euros environ étaient exemptés.

 

La colère "juste" des "gilets jaunes". Emmanuel Macron a dit lundi soir ressentir comme "juste à bien des égards" la colère des "gilets jaunes" et avoir conscience qu'il lui était "arrivé de blesser" certains par ses propos. Évoquant "40 années de malaise qui resurgissent", le chef de l'Etat a déclaré : "Je sais qu'il m'est arrivé de blesser certains d'entre vous par mes propos". Il a aussi condamné au début de son intervention les "violences inadmissibles" qui ont émaillé le mouvement des "gilets jaunes", assurant que ces violences ne bénéficieraient "d'aucune indulgence".