Parcoursup : "Tout le monde aura une réponse à la fin", promet Blanquer

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Près de 175.000 élèves de terminale attendent encore de connaître leur orientation post-bac.
INTERVIEW

Le processus Parcoursup a été bloqué le temps des épreuves du bac, mais 174.473 élèves de terminale attendent toujours de recevoir une proposition d'accès à l'enseignement supérieur. "Ce chiffre était à peu près le même l'année dernière, à la même époque", tient à rassurer Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, invité vendredi de la matinale d'Europe 1. "Il n'y a pas lieu de cultiver des angoisses sur ce sujet, tout le monde aura une réponse à la fin", promet-il. "C'est l'engagement que nous avons pris".

Un système "au plus juste". SurtoutJean-Michel Banquer veut balayer les polémiques quant à la mise en place d'une sélection qui désavantagerait de nombreux lycéens. "Le système que nous avons créé est à la fois plus rationnel et plus humain, puisque les élèves sont accompagnés par un deuxième professeur principal en terminal depuis le mois de novembre dernier, et plus rationnel parce qu'il n'y aura aucun système de tirage au sort dans les semaines qui viennent", défend le locataire de la rue de Grenelle. Il salue "un système d'affectation qui vise au plus juste la réussite des élèves".