Municipales 2020 : les résultats des ministres candidats

, modifié à
  • A
  • A
Édouard Philippe n'a pas été élu dès le premier tour, dimanche soir, au Havre.
Édouard Philippe n'a pas été élu dès le premier tour, dimanche soir, au Havre. © Alain JOCARD / AFP" data-image-id="54247368-15">
Partagez sur :
Pas moins de dix membres du gouvernement d'Edouard Philippe, dont lui-même, étaient impliqués dans les élections municipales de dimanche soir. Le locataire de Matignon est contraint à un second tour, qui pourrait d'ailleurs ne pas avoir lieu dimanche prochain.

Ils étaient dix à être impliqués dans ces élections municipales : qu'ont fait les membres du gouvernement au premier tour de ce scrutin dans le contexte particulier de la crise du coronavirus ? Le Premier ministre Édouard Philippe est arrivé pour sa part en tête dans sa ville du Havre sans parvenir à gagner dès le premier tour. Avec 43%, il devra ferrailler avec le candidat communiste Jean-Paul Lecoq, qui récolte 34% des voix.

Darmanin élu dès le premier tour

Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, tête de liste, à Tourcoing, dans le Nord, a lui été élu dès le premier tour. Il avait été élu difficilement en 2014 face à la gauche dans une triangulaire, avant de passer la main en 2017 lorsqu'il est devenu ministre.

Gérald Darmanin, 37 ans, avait annoncé fin janvier sa candidature "pour être maire", tout en soulignant par la suite qu'il ne dirait pas non si on lui demandait de "servir son pays".

Riester réélu

Autre tête de liste, le ministre de la Culture Franck Riester, candidat à Coulommiers et par ailleurs premier membre du gouvernement à être testé positif au coronavirus, a été réélu avec 58,85%. D'autres membres du gouvernement étaient membres d'une liste de la majorité présidentielle au premier tour. Retrouvez leurs scores ci-dessous. 

Gabriel Attal, à Vanves (Hauts-de-Seine) : 23,07% sur la liste de Séverine Edou
Geneviève Darrieussecq, à Mont-de-Marsan (Landes) : 53,94% pour la liste de Charles Dayot (divers droite)
Jean-Baptiste Djebbari, à Limoges (Haute-Vienne) : 7,66% pour la liste de Monique Boulestin (union du centre)
Christelle Dubos, à Sadirac (Gironde) : 47,04% sur la liste de Daniel Coz (divers)
Marc Fesneau, à Marchenoir (Loir-et-Cher) : 91,30% des voix de l'unique liste
Sébastien Lecornu, à Vernon (Eure) : 66,38% sur la liste de François Ouzilleau (divers)
Agnès Pannier-Runacher, dans le XVIe arrondissement de Paris : 23,56% sur la liste d'Hannah Sebbah, avec Agnès Buzyn
Marlène Schiappa, dans le XIVe arrondissement de Paris : 15,67% sur la liste d'Éric Azière, avec Agnès Buzyn