les députés PS divisés sur l'amendement PMA

  • A
  • A
Partagez sur :

L'amendement sur la procréation médicalement assistée (PMA) qui doit être débattu mercredi au sein des députés PS pourrait ne pas voir le jour, car il divise trop le groupe, a-t-on appris mardi de sources concordantes. Un débat aura lieu mercredi au sein des députés PS, et suivi d'un vote le cas échéant, pour débattre des amendements qui seront déposés sur le texte du projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels qui sera examiné à l'Assemblée à partir du 29 janvier.

Plusieurs députés se disent convaincus mardi que "l'amendement ne sera pas déposé" pour ne pas diviser le groupe, alors que celui-ci est soudé sur la question du mariage. A voix haute, le député PS Olivier Faure, proche de Jean-Marc Ayrault, plaide pour que la PMA soit discutée à l'occasion d'un autre texte, de préférence bioéthique. "Les esprits ne sont pas suffisamment mûrs. Il faut renvoyer cette question-là à la révision des lois bioéthiques elles-mêmes", a-t-il dit.

Mardi, la porte-parole du PS Annick Lepetit a estimé que l'attention était "peut-être un peu trop focalisée" sur l'amendement PMA.

>> PMA : le gouvernement laissera faire