Le remaniement n'aura pas lieu mardi soir, fait savoir l'Élysée

, modifié à
  • A
  • A
"Non, pas ce soir", a répondu l'Élysée mardi à propos d'un possible remaniement.
"Non, pas ce soir", a répondu l'Élysée mardi à propos d'un possible remaniement. © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
L'Élysée a fait savoir mardi soir que le remaniement du gouvernement n'aurait pas lieu dans la soirée, sans indiquer pour autant de future échéance. 

Le monde politique est resté toute la journée de mardi dans l'attente, en vain. L'Élysée a annoncé peu avant 21 heures que le remaniement lancé par le départ du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb depuis sept jours attendrait encore. Interrogé sur la date du remaniement attendu dans les heures qui viennent, l'Élysée a répondu mardi soir : "Non, pas ce soir".

Remous à l'Assemblée. Après une semaine d'expectative, les observateurs misaient sur une démission du gouvernement dans la matinée, avant que le Premier ministre Edouard Philippe ne soit renommé aussitôt, puis que l'Elysée annonce une nouvelle liste plus tard dans la journée. Las : à l'Assemblée nationale, les questions au gouvernement ont finalement bien eu lieu, dans une ambiance de flottement mi-railleuse, mi-houleuse. Et, loin de ces remous, Emmanuel Macron a maintenu son agenda présidentiel. 

Un remaniement mercredi ? La France n'a toujours pas de ministre de l'Intérieur à plein temps depuis la démission de Gérard Collomb mardi dernier. Dans la matinée, Edouard Philippe - qui en assure l'intérim - s'est entretenu pendant près d'une heure et demie avec Emmanuel Macron à l'Élysée. Rien n'a filtré de cet entretien. Le remaniement se fera "sans que le Premier ministre ne donne sa démission et celle de son gouvernement", et "pas ce soir", a finalement annoncé l'Élysée, sans préciser quand aurait lieu l'annonce. Certaines sources gouvernementales, mais aussi parlementaires, évoquent désormais l'annonce d'un nouveau gouvernement mercredi matin, jour du Conseil des ministres suivi du départ d'Emmanuel Macron pour une visite en Arménie jusqu'à vendredi.