Laurent Wauquiez en itinérance, dans les pas d'Emmanuel Macron

  • A
  • A
Laurent Wauquiez 1280
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Partagez sur :
Le chef des Républicains, s'inspirant de la démarche du président de la République dans le cadre du "grand débat national", lance jeudi son propre tour de France des régions, pour instaurer "un vrai dialogue avec les Français".

Emmanuel Macron fait des émules chez ses adversaires. Alors que le chef de l'Etat poursuit sa tournée des régions dans le cadre du "grand débat national" - il recevra dans la journée les maires d'outre-mer à l'Elysée - Laurent Wauquiez se lance lui aussi dans un tour de France. Le périple du président des Républicains, qui commence jeudi à Belfort, doit durer jusqu'au 10 février.

"Il faut bien qu'il fasse des choses". Emmanuel Macron a écrit une lettre aux Français, Laurent Wauquiez aussi. Emmanuel Macron a entamé une tournée des régions, Laurent Wauquiez commence sa "tournée des territoires". Cette façon de copier le chef de l'Etat suscite l'ironie d'un dirigeant LR : "il faut bien qu'il fasse des choses, on lui a suffisamment reproché d'être absent".

>> De 7h à 9h, c'est deux heures d'info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

Pas de "tournée électorale", mais... L'objectif de Laurent Wauquiez : faire de l'anti-Macron, "en allant à la rencontre des Français là où ils travaillent, pas en les convoquant dans une salle", justifie l'un de ses proches. Pour son tour de France, qui le mènera de Belfort au Sud-Ouest, en passant par le Var et le Pas-de-Calais, Laurent Wauquiez ira échanger avec des artisans, des salariés, des apprentis ou encore des chasseurs. Le patron de LR explique vouloir instaurer "un vrai dialogue avec les Français", par opposition à ce qu'il qualifie de "tournée électorale" du chef de l'Etat.

Pourtant, il s'agit bien aussi de séduire pour Laurent Wauquiez, lui qui est à la peine dans les sondages. Écouter les citoyens lui donnera aussi l'occasion d'assurer la promotion de ses propositions.

>> Laurent Wauquiez sera l'invité du Grand Rendez-vous Europe1/CNews/Les Echos dimanche 3 février, en duplex depuis Langres dans la Haute-Marne, l'une des étapes de sa tournée.