Laïcité : Marlène Schiappa dément tout "flou" au sein de la majorité

, modifié à
  • A
  • A
1:46
Partagez sur :
Invitée de la matinale d'Europe 1, mercredi, la secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes a récusé le fait que la majorité hébergeait des voix dissonantes à propos de la laïcité, notamment sur le voile. 
INTERVIEW

Une seule majorité, mais combien de positions sur la laïcité ? Alors que La République en marche organise mercredi, à son initiative, un débat sur ce sujet, Marlène Schiappa a récusé sur Europe 1 tout "flou" de la majorité en la matière.

Depuis un an et demi, les avis ont pourtant divergé sur cette question, notamment sur le port du voile islamique : Christophe Castaner a comparé cet accessoire au fichu porté par les grands-mères il y a quelques décennies, le député Aurélien Taché l'a assimilé à un serre-tête, quand d'autres se sont montrés plus inflexibles avec les femmes qui se voilent au sein de l'espace public.

"Les positions des uns et des autres sont un peu plus nuancées que ça", a tempéré la secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes. "Chacun est moins caricatural que ce qu'on veut bien le dire", a-t-elle affirmé, tout en précisant que le débat de la majorité, mercredi, ne serait "pas un débat sur le voile mais sur la laïcité" en général.

Une candidate voilée ? "Pas un sujet" 

Dernièrement, la députée LREM a affirmé qu'elle ne voulait pas de candidates voilées aux municipales. "Ce n'est pas un sujet", a balayé Marlène Schiappa. "Ce n'est pas utile de crisper inutilement sur de tels sujets. S'il y avait une bonne candidature de femme voilée, ça devrait être étudié au cas par cas, mais actuellement, il n'y a rien légalement qui empêche une femme qui porte un voile de se présenter à une élection."

Et la secrétaire d'Etat de préciser sa position en la matière : "Je ne fais pas partie des gens qui veulent interdire le voile à l'université, ni dans l'espace public, ni même à la sortie des écoles pour les mamans."