"Je suis Strasbourg" : Christian Estrosi fait part de sa "profonde émotion" après la fusillade

, modifié à
  • A
  • A
Christian Estrosi 1:24
Christian Estrosi a fait part de sa vive émotion après la fusillade à Strasbourg. © Europe 1
Partagez sur :
Invité d'Europe 1, le maire de Nice Christian Estrosi, qui a connu l'horreur de l'attentat sur la Promenade des Anglais en 2016, fait part aux Strasbourgeois de sa compassion après l'attentat qui a fait trois morts mardi.
INTERVIEW

Deux ans et demi après Nice, c'est Strasbourg qui est touchée au cœur. Mardi soir, une fusillade a fait trois morts et treize blessés sur le marché de Noël de la ville. Un événement tragique qui a forcément évoqué de mauvais souvenirs à Christian Estrosi. "J'ai eu une émotion si profonde lorsque j'ai appris cela. J'ai fait savoir au maire Roland Ries que je suis au côté des Strasbourgeois, des Alsaciens. Je suis Strasbourg, je suis Nice. Et j'imagine que ce matin la France entière est Strasbourg", a estimé le maire de Nice, invité d'Europe 1 mercredi.

Des lieux symboliques frappés. Rappelant que "la France est toujours en guerre", Christian Estrosi souligne la volonté des "barbares" de s'attaquer à "des lieux symboliques" : "Charlie Hebdo, le Bataclan, la Promenade des Anglais et aujourd’hui l’un des plus beaux marchés de Noël de France et d’Europe", égrène-t-il. "Il faut avoir vécu cela pour comprendre la souffrance des familles", estime Christian Estrosi, qui assure les habitants de Strasbourg de sa "compassion", alors que lui-même a connu sa ville en deuil à cause de l'attentat de la Promenade des Anglais, qui a fait 87 morts le 14 juillet 2016.