INFORMATION EUROPE 1 - Macron va s'entretenir avec des représentants religieux et philosophiques pour parler du deuil

, modifié à
  • A
  • A
Emmanuel Macron va s'entretenir avec différents responsables religieux et philosophiques (photo d'illustration). 0:53
Emmanuel Macron va s'entretenir avec différents responsables religieux et philosophiques (photo d'illustration). © LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Partagez sur :
Selon les informations d'Europe 1, le chef de l'Etat souhaite échanger avec les responsables des cultes, mais aussi avec des organisations laïques et des philosophes, pour évoquer plusieurs sujets dont les services religieux pour les défunts, mais aussi une réflexion plus large sur la période que traverse notre pays. 
INFO EUROPE 1

Alors que l'épidémie de coronavirus a poussé l'exécutif à prendre des mesures de confinement exceptionnelles qui pourraient être bientôt renforcées, Emmanuel Macron va s’entretenir en début de semaine avec différents représentants religieux et philosophiques pour aborder avec eux plusieurs sujets, selon les informations recueillies par Europe 1. 

Comment rendre hommage aux défunts ? 

Il s'agira d’une audioconférence qui permettra au chef de l’état d’échanger avec les responsables des Cultes, avec des organisations laïques, mais aussi avec des philosophes. Il sera notamment question de problèmes concrets que se posent de nombreux Français, proches de malades, et les familles endeuillées. 

Dans un contexte de confinement, comment est-il possible de rendre un dernier hommage aux défunts ? La semaine dernière, le Premier ministre avait été interrogé sur la possibilité de se rendre à l'enterrement d'un proche en période de confinement. "Ce que je vais dire est terrible à entendre, mais je me dois d’être à la hauteur des fonctions que j’occupe et donc je vais répondre non", avait-il répondu. "Nous devons limiter au maximum les déplacements et même dans cette circonstance, nous ne devons pas déroger à la règle qui a été fixée."

Les questions liées aux services religieux seront aussi abordées, et notamment l'organisation des cérémonies religieuses, avec les Évêques de France, par exemple.

Une réflexion plus globale sur la période

Mais cet échange pourrait aussi être l’occasion d’avoir une réflexion plus générale sur la période que traverse notre pays. "Dans notre société laïque, il y a urgence à avoir cette réflexion", glisse un proche du Président. 

Un conseiller précise : "Ces acteurs ont une place à prendre sur la manière de retrouver du sens. De faire face à la mort..." Emmanuel Macron devrait inciter ses interlocuteurs à porter eux-mêmes ces débats dans la société.

Europe 1
Par Jean-Rémi Baudot