Gilets jaunes : pour cet été, François Ruffin "prône la merguez comme outil révolutionnaire"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Alors que des proches de l'exécutif semblent craindre un retour des "gilets jaunes" sur les ronds-points avec la hausse des températures, François Ruffin ne cache pas son enthousiasme à l'idée d'une renaissance du mouvement… autour de grillades.
INTERVIEW

Il souhaite à la fois voir "une désescalade de la violence" et "une reprise du mouvement" des "gilets jaunes". Jeudi, au micro d'Audrey Crespo-Mara sur Europe 1, François Ruffin a exprimé une position qui est, selon lui, tout sauf ambivalente.

Des violences qui ne lui font "pas plaisir". "Je ne suis pas de ceux à qui ça fait plaisir que, semaine après semaine, des Français tapent sur des Français. Et qu'importe, pour moi, s'ils ont un uniforme de policier ou un gilet jaune. Ça ne me fait pas plaisir. Et je cherche le chemin pour aller vers une désescalade", assure le réalisateur du documentaire J'veux du soleil !, sorti en salles mercredi, sur les hommes et les femmes de France qui, depuis plus quatre mois, ont vêtu le gilet jaune et se sont réunis sur les ronds-points.

>> De 7h à 9h, c'est deux heures d'info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

"Après les 'gilets jaunes', le petit jaune ! Tout à la fois, le député La France insoumise de la Somme "souhaite que le mouvement reprenne." Il cite un article du Parisien, évoquant la crainte exprimée par des proches d'Emmanuel Macron que le retour des beaux jours fassent à nouveau fleurir sur les ronds-points cabanes et barbecues. "C'est ce que je prône ! Je prône la merguez comme outil révolutionnaire", s'écrie François Ruffin dans un sourire. "Après les 'gilets jaunes', le petit jaune ! Le Pastis qu'on vient partager sur un rond-point, de manière conviviale. Je pense qu'on peut avoir là un mouvement pacifique et mobilisateur."

Europe 1
Par Anaïs Huet