François de Rugy aurait abusé des voitures avec chauffeurs

  • A
  • A
Selon Ouest-France et Mediapart, l'ancien ministre de la Transition aurait usé et abusé des voitures avec chauffeurs mises à sa disposition.
Selon Ouest-France et Mediapart, l'ancien ministre de la Transition aurait usé et abusé des voitures avec chauffeurs mises à sa disposition. © LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :
"Ouest-France" et "Mediapart" ont révélé mardi que l'ancien ministre de la Transition écologique aurait abusé des voitures avec chauffeurs mises à sa disposition.

Nouvelles révélations concernant le train de vie de François de Rugy. Selon Ouest-FranceetMediapart, l'ancien ministre de la Transition aurait usé et abusé des voitures avec chauffeurs mises à sa disposition en tant que président de l'Assemblée puis ministre. Selon le quotidien régional et le journal en ligne, les voitures de fonction de François de Rugy ont été utilisées à plusieurs reprises pour transporter sa femme et ses enfants, notamment le week-end.

Par ailleurs, l'ancien ministre, qui a présenté sa démission mardi après une semaine de polémiques autour de repas fastueux lorsqu'il était président de l'Assemblée, aurait régulièrement demandé à l'un des chauffeurs de faire le trajet Paris-Nantes sans lui, pendant qu'il prenait de le train, de façon à avoir un véhicule sur place en Loire-Atlantique, où il réside.

Des raisons de sécurité ?

Le cabinet de l'ancien ministre, contacté par Mediapart, n'a pas contesté la pratique arguant des raisons de sécurité. "Etre convoyé par son chauffeur dans ses déplacements privés permettait notamment de pouvoir l'"évacuer (...) en cas de menace avérée", précise le cabinet de François de Rugy. 

Plusieurs anciens ministres, interrogés par Mediapart, s'étonnent toutefois de telles pratiques avec les voitures de fonction. Selon l'un d'eux, qui s'exprimait anonymement, si l'ancien ministre était particulièrement menacé, "il aura pris une voiture avec ses officiers de sécurité, pas le train".