EXCLUSIF - Sondage municipales : Louis Aliot en position de force à Perpignan

  • A
  • A
Louis Aliot RN Perpignan RAYMOND ROIG / AFP
Louis Aliot est en bonne position pour devenir maire de Perpignan. © RAYMOND ROIG / AFP
Partagez sur :
Un sondage BVA réalisé pour Europe 1 et Orange place Louis Aliot nettement en tête au premier tour de l’élection municipale de Perpignan, avec 35% des intentions de vote. Le maire sortant Jean-Marc Pujol (LR) est nettement distancé avec 19%.
EXCLUSIF

Louis Aliot est bien parti pour l’emporter à Perpignan. Selon un sondage BVA réalisé pour Europe 1 et Orange, le député du Rassemblement national recueille 35% des intentions de vote au premier tour de l’élection municipale. Il devance très largement le maire sortant Jean-Marc Pujol (LR), crédité de 19%. La liste de gauche EELV-PS conduite par Agnès Langevine, et la liste LREM, conduite par Romain Grau, arrivent derrière au coude-à-coude, avec 15% chacun. Les deux listes, en mesure de se maintenir au deuxième au second tour, pourraient envisager de fusionner.

Le maire sortant en mauvaise posture

Toujours d’après ce sondage, la sécurité s’impose comme la priorité pour la moitié des Perpignanais, devant la propreté, les conditions de circulation et de stationnement et la protection de l’environnement. L’action du maire sortant en matière de sécurité est d’ailleurs largement contestée par les habitants, en particulier les 65 ans et plus (57%). Plus largement, le bilan de Jean-Marc Pujol, en poste depuis 2009, est jugé satisfaisant par seulement 47% des sondés, contre 71% en moyenne au niveau national pour les autres maires sortants.

Conséquence : le maire sortant ne recueille que 19% des intentions de vote, loin de son score au premier tour lors de la dernière élection municipale (31% au premier tour). En 2014, Jean-Marc Pujol avait recueilli 55% des voix au second tour face à Louis Aliot. Seule une minorité de Perpignanais (41%) se déclarent désormais réticents à donner leur voix à un candidat RN. Louis Aliot pourrait donc bien prendre sa revanche sur Jean-Marc Pujol.

* Sondage BVA pour Orange et Europe 1 réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 1005 personnes