Trierweiler : Raffarin désapprouve Sarkozy

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ex-Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a désapprouvé lundi la mise en cause par Nicolas Sarkozy de François Hollande via sa compagne Valérie Trierweiler, estimant qu'il ne "faut jamais attaquer les personnes", "surtout si elles sont indirectement dans la politique".

"Je pense que remettre en cause quiconque sur un plan personnel, ce n'est jamais une bonne solution politique (...) Il ne faut jamais attaquer les personnes d'une manière générale. Et surtout les personnes qui sont indirectement dans la politique", a-t-il déclaré à BFM-TV.

"Ce que" Nicolas Sarkozy "dit, ce n'est pas forcément pertinent mais on peut comprendre que dans une campagne électorale, il faut aussi que les socialistes acceptent de recevoir quelques fléchettes quand ils envoient des missiles", a ajouté le sénateur de la Vienne.