Pour Fillon, Morano "aurait dû raccrocher"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Nadine Morano s'est fait piéger vendredi par l'imitateur Gérald Dahan, se faisant passer pour le numéro 2 du FN Louis Aliot, auquel elle a donné des signes appuyés de sympathie. Sur Twitter, l'ex-Premier ministre François Fillon a réagi à la polémique et pris ses distances avec son ancienne ministre.