Pédophilie : Ferry dit n'avoir "aucune preuve"

  • A
  • A
Partagez sur :

Luc Ferry, sommé mercredi d'entrer dans les détails de ses propos sur une affaire supposée de pédophilie au Maroc impliquant un ancien ministre, s'est livré à lexpress.fr. L'ex-ministre de l'Education nationale affirme ne pas avoir souhaité jouer les délateurs.

"J'ai souhaité défendre la presse qui respectait la vie privée et qui ne se rendait pas coupable de diffamation. Je n'ai aucune preuve, ni aucun fait précis sur cette affaire, mais à l'époque où j'étais ministre, j'en ai entendu parler", développe Luc Ferry. "On m'a rapporté mille choses sur mille ministres mais je ne dirai jamais rien, à part si cela mettait en danger la République", confie-t-il aussi, énigmatique.

Luc Ferry avait affirmé lundi soir sur Canal+ qu'un ancien ministre s'était "fait poisser à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons", assurant avoir eu "des témoignages des membres de cabinets au plus haut niveau, et des autorités de l'Etat au plus haut niveau".