Les fenêtres d'un local UMP repeintes en rose

  • A
  • A
Partagez sur :

Les fenêtres d'une permanence de l'UMP à La Rochelle ont été repeintes en rose, dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé dans un communiqué Sally Chadjaa, candidate de ce parti aux législatives, en précisant avoir porté plainte contre cet acte de "déstabilisation", selon elle.

"Une peinture rose a été appliquée sur l'ensemble des surfaces vitrées de la permanence avec des points d'exclamation sur les murs en pierre", a-t-elle déclaré évoquant un acte "pathétique et "puéril", visant les locaux de la permanence située rue Eugène Fromentin à La Rochelle.

"Cela rappelle la couleur d'un certain parti", a-t-elle dit, sans aller jusqu'à accuser directement le PS. "Cet acte, à huit jours du second tour des élections présidentielles, n'est rien d'autre qu'une tentative de déstabilisation à l'égard de l'UMP et du président-candidat, Nicolas Sarkozy", a-t-elle ajouté en précisant avoir déposé une plainte "pour déterminer le véritable auteur de cet acte".