Les bons chiffres des Mémoires de Chirac

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'ancien président de la République Jacques Chirac enregistre en 2011 les meilleures ventes de livres de personnalités politiques avec le tome 2 de ses Mémoires paru en début d’année et qui dépasse les 93.000 exemplaires, selon des données Edistat pour Slate.fr.

La gauche a bénéficié des primaires du PS avec plusieurs ouvrages édités durant la campagne, souligne Slate. La démondialisation version Arnaud Montebourg cartonne avec plus de 50.000 ventes, tout comme le programme du Front de gauche et les deux opus de Jean-Pierre Chevènement. Martine Aubry a enrôlé près de 10.000 lecteurs Pour Changer la civilisation. En revanche, Lettre à tous les résignés et indignés de Ségolène Royal dépasse à peine les 6.000. Benoît Hamon voulait Tourner la page : il a convaincu 1.183 lecteurs. L’énergie du Changement de Manuel Valls n’a guère enthousiasmé les foules. Et L’Audace de Jean-Michel Baylet n’a trouvé qu’une grosse centaine de lecteurs...

A droite, Le Mieux est l’ennemi du bien de Frédéric Lefebvre s’est écoulé à 2.500 exemplaires. Joli succès en revanche pour l’autobiographie de Rachida Dati.

Ces demi-succès ou semi-échecs sont-ils dissuasifs ? Pas du tout. Selon le magazine spécialisé Livres Hebdo, 166 ouvrages au moins vont traiter de la présidentielle entre janvier et mars.