Le cannabis se banalise en France

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Plus d'un demi-million de Français consomment du cannabis quotidiennement et la part des consommateurs réguliers, parmi les utilisateurs, est en hausse, selon un rapport publié par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies.

Vous fumez un petit joint tous les jours ? Eh bien vous faites partie des 550.000 Français qui consomment du cannabis quotidiennement, selon un rapport publié par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies. Entre 2000 et 2005, d'après cet organisme qui évalue leur nombre à 1,2 million (soit 1,9% de la population française), la part de ces consommateurs réguliers de cannabis - au moins dix consommations par mois - est passée de 3,8% à 5,9% des utilisateurs. "Le cannabis est le produit illicite le plus consommé en France", notent les auteurs, ajoutant qu'il a été expérimenté par un quart de la population, soit près de 12,4 millions de personnes âgées de 12 à 75 ans en 2005. Le rapport souligne que le cannabis est devenu plus accessible : en dix ans, son prix moyen a baissé de 30% pour s'établir aux environs de quatre euros le gramme. Il chiffre en outre le coût social du cannabis à 919 millions d'euros "en prenant en compte l'ensemble des dépenses supportées par la collectivité". "La France figure parmi les pays les plus consommateurs en Europe tant chez les jeunes adultes que les adolescents", souligne l'observatoire, dont l'enquête révèle qu'en 2005, 49,5% des jeunes de 17 ans disaient avoir expérimenté le cannabis. Le chiffre d'affaires annuel issu de la vente de cannabis est évalué, sur la base de données déclaratives, à 832 millions d'euros.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr