Fabius: Annan, signe de "l'impasse" en Syrie

  • A
  • A
Partagez sur :

La France a estimé jeudi que la démission de Kofi Annan de son poste de médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie "illustre l'impasse dramatique du conflit" dans ce pays, et elle a renouvelé ses appels au départ de Bachar Al Assad et à une transition politique.

"La démission de Kofi Annan, médiateur expérimenté et Prix Nobel de la paix, illustre l'impasse dramatique du conflit syrien", a jugé le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, dans un communiqué.