Délinquance : Guéant veut frapper plus fort (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Selon les informations d’Europe 1, le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, veut durcir la législation contre la délinquance avant la fin du quinquennat Sarkozy. Le ministre s’inquiète d’une hausse des statistiques, notamment en matière d’agressions et de cambriolages, et estime que la justice n’applique pas correctement les lois en vigueur sur les peines planchers. Par l’intermédiaire d’un député UMP, une proposition de loi en ce sens devrait être déposée au Parlement, dès janvier prochain.

Cette proposition de loi vise à durcir les sanctions pénales contre les délinquants, dans deux cas précis. Dès le premier délit grave commis, une peine plancher (NDLR : qui impose au juge un minimum en-dessous duquel il ne peut pas en principe fixer la peine) devrait être appliquée par les magistrats.

Les délinquants étrangers sont aussi dans la ligne de mire du ministre de l’Intérieur. Claude Guéant n’envisage pas un rétablissement de la double peine mais veut créer une peine complémentaire automatique d’interdiction du territoire pour les étrangers nouveaux arrivants qui commettraient des délits sérieux.