Copé veut lancer une "révolution civique"

  • A
  • A
Partagez sur :

Jean-François Copé, qui brigue la présidence de l'UMP en novembre prochain, a expliqué mercredi vouloir lancer, s'il était élu, une "révolution civique" consistant à la mise en place "d'actes de solidarité" pour "remplacer ce que les socialistes ne font plus".

Invité de "Questions d'Info" LCP/France Info/Le Monde, AFP, le secrétaire général de l'UMP a pris appui sur le lancement par son parti d'une pétition contre le droit de vote pour les étrangers non communautaires pour l'élargir à d'autres sujets.