Cassez : Juppé voit des "raisons de confiance" (E1)

  • A
  • A
Partagez sur :

Alain Juppé, ministre des Affaire étrangères, a affirmé dimanche sur Europe 1 qu'il y avait "des raisons de confiance" sur le cas de Florence Cassez, emprisonnée au Mexique et dont le rapporteur de la Cour suprême du pays va demander la libération. "Quand on observe ce qu'a dit le rapporteur général, je crois qu'il y a des raisons de confiance, mais je ne veux pas avoir l'air de faire des pressions sur la Cour suprême mexicaine", a indiqué le ministre.