Ben Laden : Juppé rassuré par le Pakistan

  • A
  • A
Partagez sur :

Alain Juppé a admis lundi qu'un "doute" pesait sur la collaboration du Pakistan dans la lutte contre le terrorisme mais a estimé que l'opération qui a conduit à la mort d'Oussama Ben Laden "est de nature à nous rassurer". Interrogé lors d'une conférence de presse à Bordeaux sur le "doute" qui pourrait planer quant à la véritable collaboration dans l'antiterrorisme d'Islamabad, le ministre des Affaires étrangères a répondu : "nous avons ce doute depuis longtemps".

"Je n'imagine pas que les forces américaines aient pu intervenir" sans contacts préalables avec le Pakistan, a estimé le ministre, et "il est très important que le Pakistan soit solidaire des actions que nous menons, notamment en Afghanistan, contre les bases terroristes. C'est une des conditions de réussite". En outre "le fait que Ben Laden soit obligé de fuir l'Afghanistan pour se réfugier au Pakistan (...) est le signe que la pression que nous exerçons donne des résultats", a encore estimé le chef de la diplomatie française.