"We demain" lance une campagne de financement participatif pour sa déclinaison pour ados

  • A
  • A
Magazine We Demain 1:19
"We demain" lance une campagne de financement participatif pour sa déclinaison pour ados © We demain
Partagez sur :
La revue trimestrielle "We Demain" lance une campagne de financement participatif pour faire de sa déclinaison "We Demain 100% Ados" une revue trimestrielle, elle aussi. Fort d'un premier numéro vendu 35.000 exemplaires en décembre 2019, la revue entend présenter aux plus jeunes les solutions pour une meilleure société demain. 

We Demain a besoin de soutien. Le magazine a lancé jeudi une campagne de crowdfunding qui a débuté jeudi sur le site KissKissBankBank pour financer de nouveaux numéros de "We Demain 100% Ados", une déclinaison de la revue trimestrielle pour les plus jeunes, ayant pour but de décrypter les évolutions de la société. Le financement participatif pourrait permettre de faire de cette déclinaison, réalisée en partenariat avec Okapi et Phosphore, une revenue trimestrielle. Mais aussi d'impliquer les lecteurs dans le développement du magazine.

Des "solutions", des modèles "inspirants" pour les ados

A destination des 11-18 ans, le magazine souhaite permettre aux adolescents de découvrir les enjeux de demain. "C'est pour donner des solutions pour réussir dans sa vie, trouver des modèles inspirants, comme les 50 personnages qui seront en couverture du prochain numéro", explique le directeur de la rédaction François Siegel, qui a détaillé le concept de cette déclinaison à Europe 1. "Face à des jeunes qui voient bien que la société n'est pas comme ils voudraient, on essaye de la montrer comme ils voudraient qu'elle devienne pour leur donner des clés s'ils veulent s'engager."

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

 "C'est très porté sur l'écologie, l'environnement, les valeurs : comment je peux m'impliquer, comment je peux recycler, mettre mon grain de sel pour sauver la planète", ajoute encore le directeur de la rédaction de We Demain. Le premier numéro de la revue à destination des adolescents s'était écoulé à 35.000 exemplaires, en décembre 2019. 

Europe 1
Par Charles Decant