VIDEO - Jamel Debbouze surprend Samuel Bambi (et vanne Philippe Vandel) en direct

  • A
  • A
Jamel Debbouze 2:50
Jamel Debbouze est intervenu en direct pendant l'interview de Samuel Bambi dans "Culture Médias" © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :
Dans son émission "Culture Médias", Philippe Vandel a surpris son invité avec l'intervention téléphonique inattendue de Jamel Debbouze. Le célèbre humoristique en a profité pour vanner son protégé, mais aussi l'animateur radio d'Europe 1.

Samuel Bambi était l'invité mercredi de Philippe Vandel dans Culture Médias, pour son émission Le gala du Jamel comedy club. Le journaliste d'Europe 1 a surpris le jeune humoriste en faisant intervenir en direct son mentor Jamel Debbouze. Ce dernier, dont l'émission sur Canal+ a inspiré celle de Samuel Bambi, a vanné le jeune humoriste, mais aussi le journaliste d'Europe 1, avec lequel il est ami dans la vie.

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

"C'est beau de ce réveiller avec ta voix"

"Oh la la, bonjour tonton !", s'est ainsi exclamé Samuel Bambi en découvrant la voix de Jamel Debbouze. "C'est beau de se réveiller avec ta voix", dit ensuite le jeune humoriste à son mentor.

Plus motivé à faire rire qu'à répondre aux questions, le créateur du Jamel Comedy Club a ensuite blagué sur la manière dont il a découvert Samuel Bambi, devenu célèbre grâce à son émission. "Samuel Bambi ? Je l'ai trouvé par terre. Il était là comme ça, par terre allongé devant le Comedy Club", rigole-t-il. "Il attendait qu'on ouvre la porte."

"Sur la vie de ma mère, c'est Philippe Vandel !"

Le journaliste Philippe Vandel n'est pas en reste. Jamel Debbouze le salue en s'écriant "Philippe Vandel ! Sur la vie de ma mère, c'est Philippe Vandel au téléphone !", déclenchant ainsi les rires de ce dernier. L'humoriste continue ensuite à vanner son ami journaliste : "Ah ouais, tu me vouvoies, alors qu'on se tutoie habituellement et que j'ai un milliard de dossiers sur ta tronche !" 

Jamel Debbouze, après avoir retrouvé son sérieux, explique qu'il n'a finalement pas arrêté de travailler en 2020, malgré la crise sanitaire. "Il a fallu organiser et répéter ce gala", rappelle-t-il. "On a eu aussi la chance de jouer cet été à Cannes, en plein air." L'humoriste se désole de la situation du milieu du spectacle, mais se réjouit d'avoir à son arc la corde de la télévision pour compenser. 

Europe 1
Par Alexis Patri