"Recherche héritiers" : qu'attendre de la série documentaire diffusée lundi sur France 3 ?

, modifié à
  • A
  • A
"Recherche héritiers" est diffusé lundi soir sur France 3 3:18
"Recherche héritiers" est diffusé lundi soir sur France 3 © Capture d'écran France 3
Partagez sur :
Au micro d'Europe 1, Antoine Baldassari, réalisateur de "Recherche héritiers", série documentaire diffusée lundi soir sur France 3, revient sur son programme et la manière dont il a été construit. Selon lui, les histoires d'héritages permettent de témoigner de "la sociologie d'une époque". 
INTERVIEW

Comment retrouver des héritiers ? Chaque lundi soir durant trois semaines, France 3 diffuse deux épisodes de Recherche héritiers, une série documentaire qui suit le travail de généalogistes et dans laquelle on découvre qu’il faut parfois de longues recherches afin de trouver lesdits héritiers. Invités de Culture Médias sur Europe 1 Antoine Baldassari, le réalisateur du programme et Damien Gérard, l'un des généalogistes du documentaire, sont revenus sur le contenu de cette série inédite.

Des enquêtes internationales

Ce soir, trois histoires de familles seront révélées à l'écran. Des histoires de familles, "qui ont aussi un côté universel", explique Antoine Baldassari : "On est aussi dans nos histoires de familles à nous tous". "Ça raconte aussi une photo sociologique d’une époque quand on s’intéresse aux années 50 ou à la guerre", continue le réalisateur. Par exemple, un des généalogistes suivi par les caméras de France 3 a dû aller en Pologne puis aux Etats-unis pour retrouver les héritiers de Sarah, survivante de la Seconde Guerre mondiale et décédée veuve et sans enfant.

"On ressort impactés par un dossier comme ça"

"Ça nous emmène dans la grande histoire", affirme Antoine Baldassari. Car si certains héritages sont ordinaires, d'autres permettent de se rendre compte que "des familles ont été éclatées par des événements extraordinaires". Damien Gérard a par exemple bouleversé la vie des deux héritiers lorsqu'il les a retrouvés. Dans la Sarthe, Michel et Bruno, deux frères qui ne connaissaient pas leur père parce qu’il avait quitté le domicile alors qu’ils étaient tout petits, le croyaient mort depuis vingt-cinq ans. Or, ce dernier n’est mort que depuis un an et qu’il habitait à 50 km de chez eux.

"Ce sont des dossiers difficiles et on ressort impactés par un dossier comme ça", commente le généalogiste. "On se sent responsables de leurs histoires puisqu'on leur révèle quelque chose de très importants. Ça fera partie des dossiers qui resteront dans ma vie de généalogiste", affirme Damien Gérard.

"Grâce à la caméra, certains héritiers ont accepté de se rencontrer"

"Lui et ses collègues ont été formidables dans cette histoire-là parce qu’il a fallu qu’on travaille de concert main dans la main, qu'on se fasse vraiment confiance", explique Antoine Baldassari. "On a pris beaucoup de temps parce qu'il a fallu que les généalogistes prennent contact avec les familles puis qu'on reprenne contact et qu'on établisse la confiance avec ces gens-là, parce que ce n'est pas évident de révéler un secret de famille devant une caméra", détaille le réalisateur. 

Mais, au final, le résultat en valait la peine. "La télévision est juste quand elle est porteuse de valeurs et qu'elle nous ramène à l’essentiel", croit Antoine Baldassari. "Grâce à la caméra, certains héritiers ont accepté de se rencontrer et on se rend compte qu’il y a une histoire qui se révèle sous nos yeux", se réjouit-il. 

Recherche héritiers, une série documentaire inédite programmée sur France 3 dès ce lundi 17 août, à 21h05.

Europe 1
Par Ariel Guez